Le pic du Néouvielle

De la vallée de la glère à la réserve du Néouvielle

Informations et accès à la randonnée

Intro

Du haut de ces 3091m, le pic de Néouvielle offre au courageux montagnard qui atteint son sommet un belvédère de choix sur les vallées pyrénéennes qui l’entourent. Mais ce spectacle si particulier se fait au prix d’une longue et difficile course de montagne. Celle ci vous mènera sur les rives de lacs paisibles, au travers de pierriers abrupts et hostiles puis sur les pentes d’un glacier majestueux. L’escalade finale vers le pic vous fera certainement monté le palpitant mais c’est bien la vue au sommet qui vous coupera le souffle.

Cet itinéraire présente un dénivelé élevé et une longue distance. Une partie du cheminement se fait souvent dans des pierriers de gros blocs et dans des éboulis parfois raides notamment dans la montée à la brèche de Chausenque. La traversée du glacier de Néouvielle nécessite l’usage de crampons et d’un piolet. Après les lacs de la Glère, le chemin se perd dans des pierriers de gros blocs et n’est plus marqué que par des cairns qui peuvent être difficile à trouver. Vous l’aurez compris, cette course est conseillé aux personnes en bonne forme physique et ayant une bonne expérience de la haute montagne.

NB: Si vous n’avez pas l’expérience de ce genre de course dont une partie se fait sur glacier, on conseille de se faire accompagner par un guide. Votre expérience se fera en toute sécurité et il saura vous faire partager sa passion de la montage!

Accès

Le lien google map vous mènera au point de départ. Le départ se fait depuis le parking u lienz dans la station de ski de Barèges, à côté de l’auberge « Chez Louisette » où vous pourrez vous désaltérer à votre retour.

Hautes Pyrénées,
Vallée des gaves,
Barèges
Lac de montagne, Sommet, Cascade, Rivière
Fréquentation moyenne
Chiens interdit (Règlementation du Parc National)
10 heures

Profil de la Balade:

Lire la vidéo

Informations techniques de la marche

Points importants et difficultés

L’itinéraire traverse de nombreux pierriers de gros blocs, faire attention à vos appuis à la montée et à la descente. Après le lac det Mail, l’itinéraire devient difficile à suivre lorsque le chemin se perd dans un pierrier. Passez dans les passages où vous serez le plus à l’aise en veillant à ne pas trop vous éloigner de la trace. La trace présente deux variantes « hors sentier » à la descente. La première vous fait descendre à gauche sous le pic et diminue les passages de désescalade. La deuxième après avoir passé la brèche de Chaussenque permet de rejoindre le lacs vert rond et le lac vert allongé.

Orientation

L'itinéraire traverse de nombreux pierriers de gros blocs, faire attention à vos appuis à la montée et à la descente.

Pour vous mettre l'eau à la bouche

Conseils rando et bonnes pratiques en montagne

Conseils randonnée et sécurité

Bonnes pratiques en montagne

Connectez-vous
Rejoignez-nous!